QUIZ - Savez-vous reconnaître les membres du nouveau gouvernement ?

19 Mai, 2017, 10:31 | Auteur: Edgar Lajoie

"Du côté du porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, on tente comme on peut d'éluder la question". Il a fixé comme valeurs cardinales la "solidarité", la "collégialité" et la "confidentialité".

Au dernier rang, de gauche à droite: Mounir Mahjoubi (secrétaire d'État chargé du numérique), Marlène Schiappa (secrétaire d'État chargée de l'égalité des femmes et des hommes), Christophe Castaner (secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement), Sophie Cluzel (secrétaire d'État chargée de personnes handicapées).

Le gouvernement est "bâti pour durer" au-delà des législatives, a assuré pour sa part Edouard Philippe, qui entend "bien sûr" s'impliquer dans cette bataille électorale pour "donner au président de la République la majorité dont il a besoin". 'J'en suis le garant et, là-dessus, je serai intraitable', a-t-il souligné, toujours selon M. Castaner, estimant que le rôle du Premier ministre était d " arbitrer'.

Emmanuel Macron est peu populaire auprès des Français depuis son élection.

"

"Une invitation: ne changez pas!"

".

Edouard Philippe a par ailleurs confirmé la nomination d'un médiateur dans le dossier de Notre-Dame-des-Landes et promis d'aller "beaucoup plus loin" dans le texte sur la moralisation de la vie publique attendu avant les législatives, précisant toutefois préférer "les règles claires plutôt que l'inquisition".

Le premier gouvernement du quinquennat d'Emmanuel Macron a été annoncé mercredi 17 mai. M. Darmanin a cependant jugé jeudi matin sur Cnews que la CSG était un "bon impôt " car "il est proportionnel ". - "Assez malin" - "C'est assez malin de la part d'Emmanuel Macron de mettre les deux prises d'otage de droite à Bercy pour incarner l'augmentation des impôts et de la CSG", a raillé François Baroin, chef de file de LR pour les législatives.

Outre ces personnalités, le gouvernement comporte aussi quatre socialistes, deux radicaux de gauche, trois centristes, et deux venus des Républicains (droite).

Emmanuel Macron a tenu ce jeudi son premier conseil des ministres. Plusieurs figures de proue de la société civile se distinguent: l'escrimeuse Laura Flessel, ministre des Sports, l'éditrice Françoise Nyssen, ministre de la Culture, ou Muriel Pénicaud, ministre du Travail, passée par Danone et Dassault Systèmes.

"Emmanuel Macron, c'est l'homme sans projet parce que c'est l'homme sans conviction", avait souligné le député LR, qui avait proposé durant la primaire la suppression de 500.000 postes de fonctionnaires, là où Macron veut en supprimer 120.000, ainsi qu'une baisse de la CSG, que le président souhaite augmenter.

Recommande: