Toyota soutient un projet de voiture volante

19 Mai, 2017, 16:18 | Auteur: Stephane Girardot
  • Toyota soutient un projet de voiture volante 2020 en ligne de mire

Toyota a décidé de participer au financement du projet de voiture volante développé par Cartivator, un groupe d'ingénieurs qui a pour objectif d'allumer la flamme olympique de Tokyo avec ce véhicule en 2020. Ainsi, la voiture volante ne relève pas que de la science-fiction.

Les ingénieurs peuvent compter sur des aides annexes à celles de Toyota: Masafumi Miwa, un spécialiste des drones et professeur de génie mécanique à l'université de Tokushima, et Taizo Son, le fondateur du studio de jeux vidéo GungHo Online Entertainment, soutiennent également le projet.

Le constructeur automobile japonais vient d'annoncer avoir investi dans la société la société Cartivator. L'équipe ambitionne d'utiliser le véhicule pour allumer la flamme olympique à Tokyo en 2020.

Né en 2012 sous le nom de Cartivator, le groupe a en effet annoncé ce week-end avoir obtenu un soutien à hauteur de 42,5 millions de yens (soit près de 345.000 euros) sur les trois prochaines années de la part de 15 compagnies du groupe Toyota, dont le constructeur lui-même.

Evidemment, le projet est pour le moment essentiellement de la démonstration: on ne sait pas trop comment, légalement, on pourrait réguler la conduite des voitures volantes; il reste encore beaucoup à parcourir pour qu'on voit ce type d'engin dans nos rues. Au sol, le bolide se déplacera à une vitesse maximale de 150 km/h. La Skydrive est conçue pour un seul passager, le conducteur-pilote.

Illustration d'artiste de la voiture volante Skydrive.

La voiture volante. Des entreprises comme Uber, Google ou encore Airbus y croient dur comme fer.

Recommande: