Un Basquiat vendu pour 110,5 millions de dollars — Art

19 Mai, 2017, 20:07 | Auteur: Gregory Millet

Sa nouvelle acquisition est une grande toile (1,83 m sur 1,73 m) représentant un visage. Un total proche de l'estimation haute de 462 millions de dollars fournie par la célèbre maison de ventes avant le début des enchères. Jeudi, le prix de départ avait été fixé à 57 millions de dollars, soit quasiment le record pour celui qui se fit connaître sous le pseudonyme SAMO en taguant sur les murs de New York.

Ce portrait sans titre daté de 1982 mesurant 1,8 mètre sur 1,7 mètre se classe désormais au sixième rang des œuvres d'art les plus chères jamais vendues aux enchères.

Il s'agit d'un record absolu pour une oeuvre de l'artiste. Le collectionneur, fan de Jean-Michel Basquiat, qui est un peintre d'avant-garde populaire et pionnier de la mouvance underground a promis de présenter cette oeuvre dans sa ville natale de Chiba, où il veut faire un musée.

Pour lui, "c'est probablement l'un des trois ou quatre meilleurs tableaux de l'artiste". Durant ces six mois, il était complètement dans la zone.

"Le marché de l'art, c'est aussi une histoire de goût, estime Grégoire Billault, responsable de l'art contemporain chez Sotheby's à New York". La vente organisée par Sotheby's jeudi soir à New York a rapporté 319,2 millions de dollars au total, faisant oublier une soirée d'art moderne et impressionniste décevante deux soirs plus tôt, marquée par le retrait de la vente de sa plus belle pièce, un chef d'oeuvre d'Egon Schiele. "Si nous avions besoin d'une preuve de la force de Christie's nous l'avons", a déclaré le directeur général de la maison, Guillaume Cerruti.

Outre le prix extra-ordinaire, la durée de l'enchère (près de 10 minutes) pour le tableau d'1m83 sur 1m73 a également atteint des sommets inhabituels. "Ce qui était très désiré par la génération de vos parents ne va pas être ce que vous désirez". Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Recommande: