La composition du gouvernement d'Emmanuel Macron est dévoilée

20 Mai, 2017, 00:53 | Auteur: Edgar Lajoie
  • 16			Mai 2017		
							Imprimer l'info			Taille du texte-16

Christophe Castaner, député des Alpes-de-Hautes-Provence né à Ollioules, dans le Var, devient secrétaire d'Etat, chargé des relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement. En effet, sous l'ère Sarkozy, le gouvernement comptait 15 ministres, 4 secrétaires d'Etat et un Haut-Commissaire.

La parité sera presque parfaitement respectée, avec onze femmes et onze hommes et autant de ministres de plein exercice de l'un comme de l'autre sexe parmi les membres du gouvernement, même si la présence d'Emmanuel Macron et du Premier ministre fera pencher la balance du côté masculin. Avec 22 membres, dont 11 femmes et 50% de personnalités issues de la société civile, le président de la République semble avoir répondu à ses engagements.

Le secrétaire général du parti Les Républicains, Bernard Accoyer, a ensuite précisé par communiqué que les "membres de LR" qui ont "rejoint" le gouvernement "ne font plus partie des Républicains". Le chef du gouvernement a expliqué qu'il s'impliquerait "bien sûr" dans cette bataille électorale pour "donner au président de la République la majorité dont il a besoin", sans toutefois dire explicitement s'il ferait campagne pour les candidats de La République en Marche face à ceux de son parti, Les Républicains.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir.

Des ministres, "il y en aura un peu moins qu'aujourd'hui", disait Emmanuel Macron, au sujet du nombre de ministres, au cours de sa conférence de presse du 28 mars.

Retrouvez cet article sur Francetv infoLes écologistes partagés après la nomination de Nicolas Hulot au gouvernementLes ministres battus aux élections législatives devront démissionner du gouvernementDIRECT.

François Bayrou revient, lui, à la Justice après un long passage à l'Éducation nationale sous les gouvernements Balladur et Juppé de 1993 à 1997. A noter tout de même que les ministères régaliens restent aux mains d'hommes, excepté le portefeuilles des Armées, attribué à Sylvie Goulard.

Egalement reporté d'un jour, le Conseil des ministres se tiendra ce jeudi 18 mai à 11h00. "Ce gouvernement est le gouvernement des promesses tenues: du renouvellement, du dépassement des clivages, de la parité, de l'efficacité", déclare le nouveau ministre de la Cohésion des territoires. Si une majorité hostile au président Macron venait à l'emporter, l'action du premier gouvernement du quinquennat pourrait alors se révéler mort-née.

En tant que président, Emmanuel Macron avait promis un gouvernement mixte, fait d'expérience et de nouveaux venus. Il s'agit de Jean-Yves Le Drian (ministre de la Défense entre 2012 et 2017), d'Annick Girardin (secrétaire d'Etat en charge du Développement de la Francophonie entre 2014 et 2016, et ministre de la Fonction publique entre 2016 et 2017).

Du classique, donc, Emmanuel Macron et Édouard Philippe ayant visiblement souhaité mettre en avant les compétences acquises dans le privé.

L'ancien ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian sous François Hollande hérite des Affaires étrangères, un département appelé désormais ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, alors que le sénateur-maire de Lyon et l'un des principaux soutiens d'Emmanuel Macron a été nommé ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur.

Recommande: