France: une promesse, un rendez-vous et une angoisse

15 Juin, 2017, 08:59 | Auteur: Gabriel Abbadie
  • Benjamin Mendy

L'équipe de France accueille l'Angleterre ce mardi (21h00) en match amical au Stade de France.

Les sièges de l'une des tribunes de l'enceinte ont été peints en blanc avec une croix rouge, couleurs du drapeau anglais, en signe de fraternité, tandis qu'une bannière "United with the cities of Manchester and London" a été accrochée sur l'une des rembardes. Avant le coup d'envoi de la rencontre, la sortie des joueurs s'effectuera sur le titre du groupe anglais Oasis, "Don't look back in anger ". L'hymne britannique a notamment été cantonné.

A deux pas du stade du France, une entreprise a même affiché sur la devanture de son siège social un immense "Union Jack", le drapeau britannique, comme pour se joindre à l'hommage organisée par la Fédération française de football (FFF).

C'était avant le match France-Angleterre. Le tube a ensuite été chanté par Coldplay au concert One Love Manchester organisé par la chanteuse Ariana Grande pour les victimes de l'attentat.

Une minute de silence sera observée et le protocole habituel, qui voit l'équipe visiteuse entonner son hymne avant celui de l'équipe à domicile, sera bouleversé. Les joueurs des deux équipes nationales France Angleterre et les supporters ont oublié leurs rivalités sportives pour eux aussi rendre un vibrant hommage aux victimes de la barbarie. Les trois pépites, à l'origine des trois buts des Bleus au Stade de France (3-2), ont en tout cas présenté une alternative séduisante à l'attaque terne qui a échoué à battre la Suède quatre jours plus tôt (Dimitri Payet-Antoine Griezmann-Moussa Sissoko en soutien d'Olivier Giroud).

Recommande: