Le pétrole ouvre en légère hausse à New York

17 Juin, 2017, 04:53 | Auteur: Stephane Girardot
  • Opep-Le marché se rééquilibre mais plus lentement | Crédits

Ils auront été particulièrement impactés par la publication d'un rapport faisant état d'une offre abondante d'or noir aux Etats-Unis. Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour le contrat de juillet gagnait 19 cents à 44,65 dollars.

Ces statistiques ont déclenché un nouvel accès de faiblesse des cours du brut: à 14h40 GMT, le brut léger américain perdait 1,81% à 45,62 dollars le baril et le Brent 1,83% à 47,83 dollars.

Les cours ont chuté juste après la parution en début de séance d'un rapport hebdomadaire du département américain de l'Energie (DoE) montrant une baisse moins forte qu'attendu des réserves de pétrole brut et une augmentation surprise des stocks d'essence. "Le marché continue d'être déçu avec les chiffres sur les réserves", selon Bart Melek TD Securities.

" Le pétrole a une fois de plus été secoué par l'API " qui juge que les réserves de brut des États-Unis ont connu une hausse de 2,8 millions de barils la semaine passée, d'après Naeem Aslam, analyste chez Think Markets.

Les réserves d'essence ont elles augmenté de 2,1 millions de barils, alors que les estimations des économistes compilées par Bloomberg prévoyaient un repli de 1 million.

Selon l'AIE, en 2018, les Etats-Unis produiront quotidiennement 14,1 millions de barils par jour (mb/j), une production en hausse de plus d'un million de barils par jour en valeur glissante annuelle.

Recommande: