Heures du Mans: la Porsche de tête abandonne, nouveau leader

18 Juin, 2017, 22:14 | Auteur: Gabriel Abbadie
  • 24 Heures du Mans 2017 essais qualificatifs

En parcourant les 13.629 KM du circuit de la Sarthe en 3:14.791, à 251 Km/h de moyenne, le Japonnais a décroché la pôle position des 24 Heures du Mans 2017 et pulvérisé au pasage le record absolu de vitesse moyenne sur un tour. "On ne sait pas ce qui cloche, on a un gros problème de motricité sur les roues avants", a indiqué sur Radio Le Mans l'un des deux autres pilotes, l'Allemand Timo Bernhard, entouré par des mécaniciens dubitatifs.

Enfin, grand coup de chapeau à notre jeune compatriote Dries Vanthoor (19 ans), auteur d'une semaine exemplaire pour sa première participation au Mans, et vainqueur en GTE-AM aux commandes de la Ferrari 488 JCW partagée avec l'ex-pilote de F1 Will Stevens et le Britannnique Rob Smith.

La Toyota N.7 était alors en tête devant la Porsche N.1 avec Jani au volant, qui subissait un tête à queue à l'entrée des stands le reléguant à deux minutes de la tête.

"On risque très certainement d'assister à la première course sans une goutte de pluie depuis 2000", explique Pierre Fillon, président de l'Automobile Club de l'Ouest.

Mais avec seulement deux tours d'avance sur la Porsche n°2 et plus de trois heures de course, l'exploit historique qui aurait relevé du miracle ne s'est pas produit. La troisième Toyota toujours en course, la n°8, termine deuxième de la catégorie, mais à la 9e place du général. Au vu des temps respectifs, la jonction en tête pourrait ne s'effectuer que dans la dernière demi-heure de course, laissant le suspense entier.

En LM GTE PRO, le duel de constructeurs se poursuit avec du changement.

Or si la Porsche 919 Hybrid dispose d'un système de climatisation au point, la TS050 Hybrid semble démunie dans ce domaine. La meilleure voiture de la catégorie LMP2 a fini 9e en 2015 et 5e en 2016.

Dans la catégorie GT, c'est la Corvette du trio Magnussen-Garcia-Taylor qui menait la danse à 12h00 (10h00 GMT). Cette 85e édition restera marquée par le spectacle intense sur la piste, le record de 19 victoires pour Porsche et l'énorme succès populaire, 258 500 spectateurs ayant fait le déplacement pour vivre la légende du Mans.

Recommande: