"Je pense que je suis prêt" — Tolisso

18 Juin, 2017, 19:57 | Auteur: Gabriel Abbadie
  • Tolisso le Bayern dans la peau

"Mais c'est sûr que cela me fait extrêmement plaisir de pouvoir signer au Bayern Munich". Tout va changer, je n'aurai plus ma famille à côté de chez moi. "Donc c'est sûr que ce sera différent mais je pense que je suis prêt".

Afin d'acquérir le Lyonnais, la formation bavaroise a consenti un investissement de 41,5 millions d'euros. Tolisso devient au passage un record de vente pour l'OL, devant Michael Essien, transféré contre 38 millions d'euros à Chelsea en 2005, et Karim Benzema, cédé en échange de 35 millions d'euros au Real Madrid en 2009. "Le montant du transfert me met un petit peu la pression, mais j'ai envie de montrer que je vaux ce prix et que le Bayern a bien fait de m'acheter à ce prix", a assuré le Français au micro de Téléfoot. Tolisso veut s'imposer en Allemagne. Et si l'épisode italien a duré dans le temps, son transfert au Bayern a été bouclé en à peine trois semaines. Je ne quitte pas Lyon pour quitter l'OL. "Tout s'est fait très vite, dès que j'ai su que le Bayern me voulait, je n'ai pas hésité une seule seconde". Outre le fait qu'il est très heureux de son arrivée, il évoque aussi le fait que les négociations ont été très rapides et surtout très constructives avec Carlo Ancelotti l'entraîneur. Je ne voulais pas quitter l'OL pour quitter l'OL, mais connaître quelque chose de plus grand, de plus fort. J'ai parlé avec Carlo Ancelotti. C'est un entraîneur qui gagne partout où il passe.

"Le plus dur commence on va dire". Il m'a conforte dans l'idée que c'était un très grand club. Ce dernier sait qu'il a désormais toutes les cartes en mains pour progresser et postuler à une place de titulaire chez les Bleu d'ici un an et la très attendue Coupe du Monde en Russie.

Recommande: