Désillusion pour Neel Jani aux 24h du Mans

19 Juin, 2017, 11:45 | Auteur: Ludovic Moineau
  • TOYOTA GAZOO Racing en pole position des 24H du Mans 2017

Si Toyota est au tapis depuis le milieu de la nuit, Porsche, à qui la victoire semblait promise, s'est fait quelques sueurs froides lorsque la Porsche n°1 d'André Lotterer s'est arrêté au bout de la ligne droite des Hunaudières.

L'un des deux Porsche 919 hybrides. Classement des 24 Heures du Mans à 12h00 (10h00 GMT): 1.

Quelle bataille! Alors qu'il reste moins de deux heures de course, l'unique LMP1 (la catégorie reine) à pouvoir encore s'imposer, la Porsche n°2 est lancée dans une incroyable remontée.

Chez les LMP2, la Vaillante Rebellion N.13 de Nelson Piquet Jr roulait devant l'autre voiture de l'écurie, la N.31 de Bruno Senna, neveu d'Ayrton. Avant ce problème, l'équipage virait en tête de cette mythique épreuve d'endurance automobile et comptait plus de dix tours d'avance sur le 2e équipage. Avec quand même un avantage aux Aston Martin officielles, mais tiendront-elles jusqu'au bout? Lopez-Kunimoto-Lapierre (ARG-JPN-FRA/Toyota TS050 Hybrid) à un tour; 4. Allen-Matelli-Bradley (AUS-FRA-GBR/Oreca-Gibson LMP2) à 17 tours 9.

Privée très rapidement de son deuxième atout - la Porsche No 2 a repris la course, après avoir passé 1 h 05' à son stand; elle pointe à 18 tours des leaders -, la marque allemande compte toujours sur son vainqueur de l'an dernier, Neel Jani, pour maintenir la pression sur les trois Toyota, dont l'une d'entre elles, celle de Sébastien Buemi, était encore immobilisée à 23 heures.

Recommande: