Eure : mort d'un homme agressé par de faux militaires

19 Juin, 2017, 21:59 | Auteur: Remi Laffitte
  • Le drame s'est déroulé dans le petit village de Breuilpont dans le département de l'Eure. Capture d'écran Google Streetview

Dans la nuit de dimanche à lundi à Breuilpont (Eure), l'homme a en effet perdu la vie après l'agression d'un faux commando du Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN).

Il est 3h15 du matin environ lorsque trois à cinq hommes encagoulés et gantés font irruption dans la maison de cette famille composée d'un couple et de leurs deux enfants. Ils se présentent comme appartenant au prestigieux GIGN, et prétextent "un contrôle fiscal". Ces derniers ont alors dit vouloir procéder à un contrôle fiscal. Les agresseurs ont séquestré l'épouse et ses deux filles avant de faire descendre le mari au rez-de-chaussée, précise Le Parisien.

Après quelques minutes, le commando quitte les lieux.

Pour le moment, les raisons exactes de son décès sont encore inconnues. Une autopsie doit être réalisée sur le corps de la victime pour en savoir plus. A ce stade, aucune interpellation n'a été effectuée mais les auteurs de ce homejacking sont activement recherchés.

Recommande: