Irak : deux journalistes français grièvement blessés dans une attaque à Mossoul

19 Juin, 2017, 19:23 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Les forces de la coalition tentent de reprendre Mossoul depuis 8 mois

Un journaliste kurde a été tué et trois journalistes français, dont deux travaillaient pour Envoyé spécial, ont été blessés lors de l'explosion d'une mine à Mossoul, annonce France Télévisions dans un communiqué.

Les blessés sont Véronique Robert et Stéphane Villeneuve, des journalistes de France 2, et Samuel Forey, du Figaro. Selon cette source, deux d'entre eux seraient grièvement blessés et auraient été hospitalisés dans une base militaire américaine à Qayyara. Leur fixeur, un journaliste de la chaîne d'information Kurdistan 24 dénommé Bakhtiyar Haddas, a lui été tué sur le coup. Leur fixeur kurde a été tué. Bakhtiyar Haddad aiguillait ses confrères sur le terrain et officiait également comme traducteur.

Les quatre journalistes couvraient le conflit extrêmement violent auquel se livre le pays contre le groupe Etat Islamique. En octobre dernier, un journaliste du Parisien, Frédéric Gerschel, avait été gravement blessé à Mossoul en Irak après un accident de voiture.

Ce même jour, l'armée, le contre-terrorisme (CTS) et la police fédérale sont parvenus à pénétrer de quelques mètres dans la vieille ville au prix de combats acharnés avec les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) qui "opposent une résistance farouche", a indiqué à l'AFP le général irakien Maan al-Saadi.

Recommande: