Automobile Jackie Chan a failli gagner les 24 Heures du Mans…

20 Juin, 2017, 07:52 | Auteur: Gabriel Abbadie

Découvrez également le compte-rendu complet et l'analyse de la 85e édition des 24 Heures du Mans, réalisés par nos envoyés spéciaux dans la Sarthe, dans le n°2119 d'AUTOhebdo, disponible dès ce soir en version numérique, et dès ce mercredi en kiosques. Une performance inattendue face à la forte concurrence des Porsche et des Toyota.

Cette année, alors que Toyota semblait pourtant sur la voie royale en début de nuit pour briser le sort, la malédiction l'a encore rattrapé. Retardée à cause d'un souci de traction avant, lui faisant perdre une heure au stand, la 919 N.2 est repartie en piste samedi à 19h35 au fond du classement, 56e à 19 tours des leaders. Mais certains l'oublient, les 24 Heures du Mans n'est pas une épreuve de sprint, mais bien une course d'endurance. Vers midi ce dimanche, la Porsche n°2 a été contrainte à l'abandon pour un problème de pression d'huile et la course était alors complètement relancée. Et ça aurait été un sacré exploit car l'Oreca-Gibson n° 38 de l'écurie appartenant à la vedette des films de kung-fu participait en catégorie LMP2, des petits prototypes non hybrides. Preuve plus que jamais qu'au Mans rien n'est jamais écrit d'avance.

Recommande: