Carla Bruni-Sarkozy prend la défense de Melania Trump

20 Juin, 2017, 12:38 | Auteur: Gregory Millet
  • Melania Trump

Une rumeur qui aurait été répandue et confirmée par l'homme d'affaires lui-même, malgré les démentis de l'ancienne première dame de France. "Alors. Nous respectons la démocratie", indique-t-elle au Daily Beast. Pudiquement, elle a précisé "c'était un mensonge". Dans son entretien, Carla Bruni se garde bien de condamner les clichés pour lesquels la presse américaine a dézingué Melania Trump.

Quant à son propre expérience en l'espèce, l'épouse de Nicolas Sarkozy la décrit comme très différente. En cause? Sa supposée liaison avec Donald Trump. Une situation délicate sur laquelle l'épouse de Nicolas Sarkozy est revenue dans une interview accordée au DailyBeast samedi 17 juin. Mais quand on la compare à Melania Trump, elle aussi jugée sévèrement pour des clichés osés de sa jeunesse, la chanteuse italienne précise: "C'était très différent parce que moi j'étais déjà célèbre grâce au mannequinat et à la chanson". Et je suis de France et d'Italie, donc pour moi, faire des photos de nu artistique n'est pas un problème. Et les photos dataient de quand j'avais 20 ans, avant que j'ai des enfants, donc je me suis dit: Bon, j'ai l'air pas mal. "Par ailleurs, je n'ai pas ce corps excessivement sexy, rajoute la chanteuse en promo". J'ai toujours été très mince, avec un air un peu adolescent, donc mes nus n'avaient rien du style 'Playboy'. "D'abord, c'est quoi ce scandale?" " Pour moi, la moralité c'est être une bonne personne, donc je ne vois aucune immoralité dans la nudité".

Quelques phrases qui sonnent comme une légère mise au point, avant une prise de position sur le fond en affirmant qu'elle "ne voi (t) pas d'immoralité dans le fait de poser nue", de toute façon. "C'était plus des photos de nu artistiques, réalisées par des photographes", a-t-elle ajouté.

Carla Bruni s'apprête à tourner aux Etats-Unis, en Europe et en Amérique du Sud pour la sortie de "French Touch".

Recommande: