France/Législatives : majorité absolue pour LREM-Modem avec 325 sièges à dimanche minuit

20 Juin, 2017, 11:40 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Hemicycle

Face à la vague Macron, la droite ne peut espérer que 60 à 132 sièges, contre plus de 200 actuellement, selon les projections. L'alliance entre Les Républicains (LR) et l'UDI décroche 131 sièges, dont 113 LR.

La France Insoumise (LFI) a 17 députés (4,86% des suffrages au second tour) et le Parti communiste français (PCF) 10 (1,20%). Quant au Parti socialiste, qui contrôlait la moitié de l'Assemblée sortante sous le quinquennat de François Hollande, il ne pourra sans doute compter que sur quelques dizaines d'élus.

Les partis régionalistes rassemblent 5 députés (0,76%). Le score est une amélioration sensible par rapport aux deux seuls élus de 2012, mais très loin des ambitions qu'affichait le parti d'extrême droite il y a encore quelques semaines.

Plus de 47 millions d'électeurs sont appelés à voter pour ce scrutin où le niveau d'abstention - qui avait atteint 51,3% au premier tour, un record - sera observé de près. Cette dernière a elle aussi revendiqué la victoire et annoncé un recours.

La présidente du Front national Marine Le Pen découvrira le Palais-Bourbon, de même que son compagnon Louis Aliot. Seuls quatre anciens ministres du quiquennat Hollande ont franchi le premier tour: Najat Vallaud-Belkacem, Marisol Touraine, Manuel Valls, et Stéphane Le Foll. Le Parti socialiste et ses alliés écologistes et radicaux obtiendraient une cinquantaine d'élus. Avec trois priorités annoncées: moraliser la vie politique, réformer le droit du travail et renforcer l'arsenal de lutte contre le terrorisme.

Recommande: