La majorité absolue pour LREM et le MoDem, selon une première estimation

20 Juin, 2017, 02:50 | Auteur: Edgar Lajoie

Dans le détail, En Marche a remporté 300 sièges de députés et le MoDem 41. Autant dire qu'Emmanuel Macron aura les mains libres pour pouvoir gouverner dans une Assemblée nationale très largement renouvelée.

Retrouvez tous nos articles sur les élections législatives.

Les Républicains avec l'UDI et des candidats divers droite sont crédités pour le moment d'environ 125 sièges, dont une centaine pour LR. Les partis rivaux auront beau tenter minorer cette victoire en rappelant qu'une fois encore, et dans une ampleur inédite pour des législatives, l'abstention (56,6%) est le maître de cette élection, c'est, pour eux, un revers politique qui aura des conséquences pendant de longues années. Au total, 223 femmes ont été élues, un record. Alors qu'il avait obtenu une majorité absolue à l'Assemblée nationale il y a cinq ans, le Parti Socialiste, dégommé par LREM (qui a investi d'anciens socialistes...), a 29 députés.

La France Insoumise (LFI) a 17 députés (4,86% des suffrages au second tour) et le Parti communiste français (PCF) 10 (1,20%). Parachuté à Marseille, deuxième ville de France, Jean-Luc Mélenchon a également remporté son pari. Le Front national remporterait 6 sièges et les "autres" (Debout la France, régionalistes, extrême droite) 6 sièges.

S'ajoutent 7 élus divers droite, 12 divers gauche, et 8 divers.

Enfin, le Front National obtient huit députés contre deux en 2012. Son compagnon, Louis Aliot, vice-président du parti et candidat dans la deuxième circonscription des Pyrénées orientales, gagne aussi son siège à l'Assemblée nationale.

Recommande: