L'Américain détenu en Corée du Nord est mort

20 Juin, 2017, 00:56 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Le jeune homme de 22 ans avait été arrêté en janvier 2016 alors qu’il se trouvait en Corée du Nord dans le cadre d’un voyage organisé pour le Nouvel An

Condamné à 15 ans de travaux forcés en mars 2016, Otto Frederick Warmbier est décédé ce lundi, peut de temps après sa libération.

"C'est notre triste devoir de vous annoncer que notre fils, Otto Warmbier, a terminé son voyage sur Terre".

"Otto s'est éteint aujourd'hui à 14h20, entouré de sa famille bien-aimée", est-il indiqué dans la déclaration des proches.

Le jeune homme de 22 ans avait été arrêté en janvier 2016 alors qu'il se trouvait en Corée du Nord dans le cadre d'un voyage organisé pour le Nouvel An. "Nous l'avons appris il y a seulement une semaine", ont affirmé mardi ses parents, Fred et Cindy Warmbier, dans un communiqué cité par la chaîne CNN. Il avait ensuite été condamné à quinze ans de travaux forcés par la Cour suprême nord-coréenne après avoir avoué le vol d'une affiche ornée d'un slogan politique dans un hôtel de Pyongyang où il était hébergé. Peu après son arrestation et un procès expédié en moins d'une heure, en mars 2016, l'étudiant a plongé dans un coma dont les causes restent inconnues. Le type de lésions neurologiques dont il souffrait résulte d'ordinaire d'un arrêt cardio-respiratoire. L'équipe médicale avait d'autre part démonté l'explication fournie par le régime nord-coréen en indiquant n'avoir pas relevé de trace de botulisme dans l'organisme du jeune homme. Sa famille avait alors dénoncé " les mauvais traitements " que leur fils avait subis lors de sa détention en Corée du Nord.

Recommande: