Quels nouveaux ministres pour Macron — Remaniement ministériel

20 Juin, 2017, 08:23 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Législatives: le Premier ministre Edouard Philippe a voté au Havre

A la question de savoir si Richard Ferrand avait, par conséquent démissionné, l'entourage a répondu par l'affirmative, tout en démentant tout lien avec l'"affaire Ferrand".

Le Premier ministre français Edouard Philippe devrait remettre la démission du gouvernement dans la journée. Alors pourquoi une démission et non un remaniement?

Le parti du président centriste Emmanuel Macron, La République en Marche, avec son allié du MoDem, a obtenu dimanche une confortable majorité absolue à l'Assemblée (351 sièges), lors d'un second tour marqué par une abstention record (près de 57%). Pourtant, elle se comprend lorsque les français changent la majorité aux législatives.

Ce remaniement devrait être d'ampleur limitée, avait indiqué dans la matinée le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner.

Visé par une enquête préliminaire du parquet de Brest, celui-ci a accepté, à la demande du chef de l'État, de quitter le gouvernement pour briguer la présidence du groupe la République en marche à l'Assemblée nationale. Les noms de Sébastien Lecornu, président du conseil départemental de l'Eure, Franck Riester, réélu député de la 5e circonscription de Seine-et-Marne, Thierry Solère et Laure de La Raudière, également réélus députés, ou encore Christophe Béchu, maire LR d'Angers (Maine-et-Loire), circulaient la semaine dernière, pouvait-on lire dans le Figaro.

"Certains dans la mandature précédente ont pensé que les aventures individuelles - je pense aux frondeurs - étaient la meilleure façon de préparer leur réélection".

Emmanuel Macron a réussi son pari. Ça implique de la fidélité.

Recommande: