Ouverture intempestive des bouches d'incendie : un homme agressé à Orly

27 Juin, 2017, 13:48 | Auteur: Remi Laffitte
  • ll voulait empêcher d'ouvrir une bouche d'incendie, frappé violemment

Chacun sa solution pour se protéger des fortes chaleurs qui ont assailli la France mi-juin. En effet, il n'est pas rare d'apercevoir des cohortes de badauds se rafraîchir sous un geyser d'eau provenant d'une bouche d'incendie vandalisée.

Un homme de 37 ans, Mamadou, a décidé jeudi d'agir et d'empêcher des "jeunes" d'ouvrir une de ces bouches, à Orly. Mal lui en pris.

Selon Le Figaro, depuis le 18 juin, plus d'un millier d'ouvertures sauvages de bornes à incendie ont ainsi été recensées à Paris, en Seine-Saint-Denis, dans les Hauts-de-Seine et dans le Val-de-Marne, entraînant un très important gaspillage d'eau. Peine perdue, le petit groupe s'en prend alors à lui, lui administrant notamment un coup de clé à molette derrière le crâne. "Il ne peut toujours pas parler", s'est émue son épouse dans les colonnes du quotidien, au lendemain de l'agression. Le suspect est connu des services de police et il lui est interdit de porter une arme et de quitter le pays. Une enquête a été ouverte " pour violences volontaires aggravées et vol en réunion devrait permettre de confondre les autres agresseurs ". Il a par ailleurs ajouté qu'"Il y a également un risque électrique en raison des geysers produits".

Recommande: