Transplantée du cœur, elle décède 8 heures après son accouchement

05 Juillet, 2017, 12:21 | Auteur: Timothe Dupuy
  • International Megan son mari Nathan et leur enfantcapture d'écran CNN

Megan Moss Johnson, une Américaine de 31 ans, est décédée mardi dernier à la maternité de Nashville (Etats-Unis), 8 heures après avoir donné naissance à sa petite fille.

Avec Nathan, Megan croquait la vie à pleine dents, bien décidée à fonder une famille. Elle a pu tenir son bébé quelques instants dans ses bras et lui donner le sein avant de décéder... "Son cœur a fonctionné parfaitement et Eilee s'est présentée rapidement en douceur".

Des complications sont survenues huit heures après l'accouchement.

La jeune femme avait contracté un virus ayant entraîné une myocardite à l'âge de 15 ans. Au fil du temps, elle s'est aggravée. Megan a dû être transplantée, avec un nouveau cœur, quand elle avait 23 ans.

Partisane du don d'organes, la jeune femme est elle-même une donneuse. Elle a raconté ce parcours dans un livre. Tout allait donc pour le mieux jusqu'à la naissance de leur premier enfant, en début de semaine.

Megan devait sa vie au cœur d'un autre, et évidemment Nathan a accepté de faire don des organes de son épouse, qui vont sauver une cinquantaine de malades en attente de greffe. Elle n'aura pu profiter de son enfant que quelque temps avant que des complications ne surviennent huit heures après l'accouchement, selon CNN qui rappelle que la jeune femme, âgée de 31 ans, a survécu à une greffe de cœur sept ans plus tôt. Des amis de Nathan ont ouvert une collecte sur un site. Il n'aura pas à partir 6 mois de l'année en tournée comme il le fait jusqu'à présent. Parmi ces dons, beaucoup de petites sommes ont été enregistrées, témoignant de l'émotion que cette histoire inspire aux Américains.

Recommande: