Fuites : C'est le début des auditions - La DIC à l'Office du Bac

06 Juillet, 2017, 16:00 | Auteur: Timothe Dupuy
  • Sénégal : l'épreuve de Français du Bac annulée

L'Office du Bac, qui avait décidé d'annuler l'épreuve en Français du Mardi 04 juillet 2017, a finalement reporté la date de l'examen jusqu'à la semaine prochaine. Et à sa suite, d'autres employés de l'Office du Bac ont été auditionnés dans les locaux de la Dic. Malgré tout, le directeur de l'Office du Bac "reste droit dans ses bottes". "Les informations dont nous disposons confirment l'existence de fuites de sujets", a reconnu Babou Diaham, directeur de l'Office du Baccalauréat au cours d'un point de presse, mercredi. "La tutelle avait jusqu'ici minimisé, en annonçant une plainte pour diffusion de fausses nouvelles", signale Walfquotidien. Après 16 ans à la tête de cette structure, Babou Diakham s'en va laissant derrière lui une situation embarrassante qui sera inscrite dans les pages les plus sombres de l'histoire du système éducatif sénégalais du pays.

Saourou Séne, secrétaire général du SAEMS-CUSEMS, grand cadre des syndicats d'enseignants, demande à l'Etat de "tout arrêter et recommencer à zéro". Seules les épreuves sur lesquelles les fuites sont certaines seront reprises, a-t-il ajouté, soulignant au passage que l'épreuve de mathématiques qui circulait sur les réseaux sociaux ne fait pas partie des sujets qui avaient été retenus.

"Ça fuite de partout" ou encore "BAC non crédible", ironise-t-on.

L'Observateur annonce que l'Union des parents d'élèves du Sénégal "exige des sanctions exemplaires", alors que le procureur a d'ores et déjà activé la section de recherches de la gendarmerie nationale pour situer les responsabilités des uns et des autres. Babou Diakham compte ainsi aller jusqu'au bout de la mission à lui confiée par les autorités.

Recommande: