Protein Sciences: Sanofi va débourser 750M$

11 Juillet, 2017, 16:05 | Auteur: Stephane Girardot
  • Sanofi se renforce dans les vaccins en rachetant l'américain Protein Sciences

Le laboratoire français Sanofi est prêt à payer jusqu'à 750 millions de dollars afin d'acquérir Protein Sciences.

Ce paiement initial pourra être complété par la suite par un versement pouvant atteindre 100 millions de dollars (87,8 millions d'euros) en fonction de l'atteinte de certains objectifs.

"L'acquisition de Protein Sciences nous permettra d'élargir notre portefeuille de vaccins antigrippaux et de lui adjoindre un vaccin produit sans avoir recours à des oeufs", a précisé David Loew, Vice-Président Exécutif de Sanofi et Responsable de Sanofi Pasteur, la division Vaccins de Sanofi.

Le vaccin antigrippal mis au point par Protein Sciences est le seul vaccin à avoir été produit à partir de protéine recombinante - autrement dit une protéine produite par une cellule dont le matériel génétique a été modifié - et avoir été approuvé par les autorités américaines (FDA).

Sanofi Pasteur est l'un des leaders mondiaux du marché très concentré des vaccins, et notamment des vaccins saisonniers contre la grippe. En 2016, son chiffre d'affaires a été d'environ 33,8 milliards de dollars.

Après avoir laissé filer l'an dernier plusieurs cibles, comme Medivation, biotech californienne spécialisée dans l'immuno-oncologie et rachetée par Pfizer, ou la biotech suisse Actelion, finalement récupérée par Johnson and Johnson, Sanofi affirme officiellement pouvoir se passer d'une acquisition majeure.

Le conseil d'administration de Protein Sciences a approuvé à l'unanimité cette acquisition ainsi qu'une majorité de ses actionnaires.

C'est une confirmation de la volonté de Sanofi de se renforcer dans les vaccins généralistes.

En partenariat avec un autre groupe américain, Regeneron, Sanofi Genzyme a lancé cette année une franchise dans les maladies immuno-inflammatoires, avec deux lancements importants aux Etats-Unis au premier semestre, Dupixent contre l'asthme sévère et Kevzara dans la polyarthrite rhumatoïde.

Recommande: