Boire du café tous les jours permettrait de vivre plus longtemps

13 Juillet, 2017, 10:11 | Auteur: Timothe Dupuy
  • Boire du café tous les jours permettrait de vivre plus longtemps

Si la méfiance a longtemps été de mise en ce qui concerne le café, il a été non seulement prouvé que cette boisson était sans risque, elle serait en plus bonne pour la santé. Les consommateurs ayant bu trois tasses de café journalières, y compris décaféiné, bénéficieraient d'une plus longue espérance de vie par rapport à ceux qui n'en boivent pas, d'après l'étude menée en Europe. Trois tasses de café par jour font vivre plus longtemps, selon une étude européenne publiée dans une revue médicale américaine, même si le lien de cause à effet n'est pas établi.

Malgré des résultats encourageants, Marc Gunter rappelle qu'il s'agit d'une étude observationnelle. Mais finalement, " ces résultats ont été similaires dans les dix pays européens ", d'après Marc Gunter.

La deuxième étude a été menée aux Etats-Unis sur plus de 185 000 adultes âgés de 45 à 75 ans, sur une période moyenne de seize ans.

Environ 75 % des adultes aux États-Unis boivent du café, dont 50 % quotidiennement. Les auteurs de cette étude menée aux États-Unis ont ainsi mis en exergue le lien entre un risque de mortalité plus faible et une plus grande consommation de café. L'étude met également en lumière des mécanismes expliquant les effets bénéfiques du café sans la caféine. L'étude a été effectuée sur des personnes souffrant de maladies respiratoires, cardio-vasculaires, rénales, de cancer et de diabète. C'est également l'avis de Veronica Setiawan, professeure de médecine préventive à l'université de Californie du Sud "On ne peut pas dire au public "buvez du café pour prolonger votre vie", mais on peut y voir un lien ". Le café est notamment riche en antioxydants qui jouent un rôle important pour prévenir le cancer, pointent les chercheurs.

Dans le détail, l'analyse a révélé que les personnes qui buvaient une tasse de café par jour avaient 12% moins de risque de mourir pendant la durée de l'étude que celles n'en consommaient pas, un effet protecteur qui a augmenté jusqu'à 18% pour celles en consommant trois tasses. Ajoutons qu'une consommation quotidienne et raisonnable de café (maxi 3 tasses par jour) aurait des effets bénéfiques sur le diabète de type 2 en ralentissant l'absorption des sucres dans le sang.

Une analyse de bio-marqueurs métaboliques d'un sous-groupe de 14.000 participants de l'étude européenne indique d'autre part que les buveurs de café auraient un foie plus sain. "Globalement, les effets du café divergent selon les cancers".

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a cessé en 2016 de classer le café comme cancérogène lié au cancer de la vessie, estimant en outre que cette boisson réduisait le risque de tumeur utérine et du foie.

Recommande: