Daimler prié de répondre à des accusations sur le "dieselgate"

13 Juillet, 2017, 19:50 | Auteur: Stephane Girardot
  • Daimler : Mercedes aurait truqué un million de ses moteurs diesels

Le journal allemand Süddeutsche Zeitung, citant un mandat de perquisition délivré par un tribunal de Stuttgart, a rapporté mercredi que Daimler avait été accusé d'avoir écoulé plus d'un million de voitures dépassant les seuils autorisés de pollution en Europe et aux Etats-Unis.

Le journal et deux chaînes de télé ont pu consulter le document d'enquête qui a entraîné le déclenchement des perquisitions ayant eu lieu en mai dans une dizaine de locaux de Daimler en Allemagne. Ces voitures sont équipées de moteurs de type OM 642 et OM 651 sur lesquels pourrait avoir été installé un dispositif spécial permettant de réduire les niveaux d'émission dans des conditions de tests.

Après l'affaire Volkswagen de septembre 2015, bientôt un nouveau Dieselgate? Ceux menés par le TNO, organisme de certification officiel aux Pays-Bas, ont mesuré des émissions 40 fois supérieures à la norme Euro6 par une température en dessous de 10 °C.

À la suite d'un accord avec le gouvernement allemand, Mercedes avait rappelé les modèles incriminés pour modifier le logiciel de contrôle des émissions. Selon les médias, ces deux personnes ont travaillé dans le développement de logiciels pour la motorisation diesel. Aucun membre du directoire n'est concerné.

Daimler est appelé à rendre des comptes également aux États-Unis, où le constructeur est confronté à une série de plaintes en action collective en lien avec une prétendue publicité mensongère sur les rejets de gaz polluants de ses véhicules diesel.

Recommande: