Un test encourageant — Hyperloop

13 Juillet, 2017, 17:35 | Auteur: Stephane Girardot
  • Hyperloop One : premier test du système de transport du futur dans un tunnel sous vide, en vidéo

Une des sociétés en charge du projet, Hyperloop One, a annoncé avoir réussi un premier test sur un module à taille réelle: du jamais vu, donc.

Hyperloop One a passé un nouveau cap. L'entreprise californienne vient d'annoncer que le test en question avait été réalisé le 12 mai 2017, dans le désert du Nevada.

Le test a été de courte durée: l'engin, qui n'a pas encore de capsule, a lévité pendant 5,3 secondes grâce à la technologie de sustentation magnétique. Il permet de transporter des marchandises et des personnes dans un ensemble de capsulesjusqu'à une vitesse maximale de 1 200 km/h.

Sur la piste de 500 mètres de long, la capsule fait d'aluminium et de fibre carbone a même réussi à prendre de la hauteur.

Le concept futuriste de train à très grande vitesse Hyperloop développé par la startup américaine Hyperloop One qui a effectué avec succès le premier test complet de son système à sustentation magnétique
Hyperloop One a passé avec succès son premier test à grande échelle

Rappelons que le projet Hyperloop a été lancé en 2013 par l'entrepreneur visionnaire Elon Musk (Tesla, SpaceX), et que l'objectif est rien moins que de diminuer de façon drastique la durée des transports sur de longues distances (et d'éviter aussi les contraintes inhérentes au transports aérien).

À terme, l'Hyperloop permettrait de relier des lieux à très grande vitesse pour un coût inférieur aux trains et aux avions.

Le test mené le 11 juillet 2017 a permis de tester le moteur, la pompe à vide, les freins électromagnétiques ainsi que le système.

Si le test a eu lieu en mai, il vient d'être tout juste annoncé dans un communiqué ce jeudi.

Recommande: