Les Bourses européennes en hausse avant l'audition de Yellen — Marché

14 Juillet, 2017, 23:35 | Auteur: Stephane Girardot
  • LES BOURSES MONTENT MALGRÉ DES TENSIONS SUR L'OBLIGATAIRE

Les Bourses européennes évoluent en nette hausse jeudi à mi-séance et Wall Street devrait suivre la tendance après le discours jugé accommodant, la veille, de la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen, qui a provoqué parallèlement une baisse des rendements obligataires et du dollar. À Francfort, le Dax prend 0,21% et à Londres, le FTSE avance de 0,12%. L'indice CAC 40 a gagné 1,59 %, à 5.222,13 points, dans un volume d'échange modéré de 3,6 milliards d'euros.

Point d'orgue de la séance, Janet Yellen doit s'exprimer mercredi à partir de 14h00 GMT devant la commission des services financiers de la Chambre des représentants, avant une intervention jeudi devant le Sénat.

Selon les économistes de Société Générale, Janet Yellen devrait affirmer à nouveau que la faiblesse de l'économie et de l'inflation aux Etats-Unis est temporaire mais ne devrait pas donner de dates concernant le début de la réduction de la taille du bilan de la banque centrale américaine avant la réunion de politique monétaire prévue les 25 et 26 juillet.

Vers 06H00 GMT, la livre britannique poursuivait sa hausse face à l'euro à 88,01 pence pour un euro, comme face au dollar à 1,2958 dollar pour une livre.

Le billet vert recule mercredi de 0,35% face à au yen et évolue en légère hausse face à un panier de devises de référence.

"L'audience d'hier (mercredi) a juste confirmé ce que le marché pensait: la Fed ne sera pas capable d'être aussi restrictive ("hawkish") qu'elle le suggérait", observe Athanasios Vamvakidis, responsable de la stratégie des changes des pays du G10 chez Bank of America Merrill Lynch. Cette dernière a affirmé que la banque centrale américaine remonterait graduellement ses taux directeurs dans le cadre d'un resserrement monétaire.

En tête du SBF 120, Bureau Veritas grimpe de 2,55%, dopé par le relèvement du conseil de Morgan Stanley à "surpondérer" contre "pondération en ligne". Il avait annoncé mardi la vente de 22% du capital de Penguin Random House à son partenaire allemand Bertelsmann. Le plongeon du laboratoire anglo-suédois pèse sur l'ensemble du compartiment européen pharmaceutique, dont l'indice Stoxx 600 cède 0,16%.

La Bourse de Paris a été dopée par une succession de bonnes nouvelles. Le Brent et le brut léger américain gagnent environ 1,2%.

Recommande: