Attentat de Nice : Calogero en pleurs pendant son hommage

15 Juillet, 2017, 15:36 | Auteur: Gregory Millet
  • Submergé par l'émotion Calogero fond en larmes pendant sa chanson en hommage aux victimes de Nice

Sa tête entre ses mains au-dessus de son piano, l'artiste a longuement pleuré à chaudes larmes. Non loin de la Promenade des Anglais, où a eu lieu, le 14 juillet 2016, l'attentat au camion-bélier qui a coûté la vie à 86 personnes, le chanteur de 45 ans participait, vendredi soir, au concert hommage organisé au miroir d'eau du Paillon. "On allait aux feux d'artifice/Voir ces étoiles de pas longtemps/Qui naissent, qui brillent et puis qui glissent/En retombant vers l'océan/Et ça fait des étoiles de mer/Ça met dans les yeux des enfants" raconte sa chanson.

Public vous propose de découvrir, juste ci-dessous, l'interprétation de "Feux d'artifice" par Calogero, lors de l'hommage rendu à Nice ce vendredi 14 juillet.

Accompagné par l'orchestre philharmonique de la ville et le Chœur de l'Opéra, l'auteur d'En apesanteur chantait ce titre choisi par les familles des victimes elles-mêmes auprès de la Mairie, après une minute de silence observée à 22h34, l'heure exacte des attentats. Mais le chanteur a été submergé par l'émotion.

Le public a alors applaudi le chanteur qui a bien tenté de reprendre son morceau, mais sans succès, tant il était bouleversé. Dans la soirée, il y a eu également un lâcher de ballons très émouvant.

Recommande: