Le chef de l'EI en Afghanistan tué par l'armée américaine

15 Juillet, 2017, 19:05 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Le nouveau chef du groupe Etat islamique en Afghanistan a été tué lors d'un bombardement en début de semaine dans la province de Kunar

Le chef de l'État islamique (EI), Abu Sayed, a été tué le 11 juillet lors d'un bombardement dans le quartier général de Daech, dans la province de Kunar en Afghanistan, a déclaré le Pentagone ce vendredi 14 juillet.

Son prédécesseur, Abdul Hasib, avait été tué lors d'une opération conjointe américano-afghane le 27 avril dernier dans la province de Nangarhar (est).

La mort d'Abou Sayed va "considérablement perturber les objectifs du groupe terroriste d'intensifier sa présence en Afghanistan", assure Dana White.

Ce dernier temps, les Etats-Unis ont intensifié leur lutte contre l'organisation extrémiste dans ce pays, craignant que l'Afghanistan ne devienne à terme la nouvelle plaque tournante des djihadistes, qui perdent du terrain en Irak et en Syrie. "Nous allons continuer jusqu'à ce qu'ils soient anéantis", a indiqué le général américain John Nicholson, en référence aux jihadistes de l'EI, qui seraient moins d'un millier en Afghanistan, d'après le Pentagone. Elle combat à la fois les taliban et les forces afghanes et américaines.

Recommande: