Wimbledon Venus Williams défie les lois du temps

15 Juillet, 2017, 18:21 | Auteur: Gabriel Abbadie
  • Garbine Muguruza

Venus Williams (37 ans) est la joueuse la plus âgée à atteindre l'ultime stade de la compétition à Wimbledon depuis Martina Navratilova en 1994. La native de Caracas, qui est par ailleurs assurée de réintégrer le top 10 du classement mondial, affiche cependant un bilan défavorable tant face à Johanna Konta (1-2) que face à Venus Williams (1-3).

Muguruza décroche son quatrième titre WTA, mais surtout son deuxième en Grand Chelem. L'aînée des Williams disputera sa neuvième finale sur le gazon londonien (la dernière datait de 2009, défaite contre sa sœur Serena), elle en a gagné 5. Elle ne s'est procuré qu'une seule balle de break dans cette partie, alors qu'elle était déjà menée 4-0 dans le set initial, et n'a inscrit que 11 points à la relance. L'Espagnole n'a eu besoin que d'une heure et 4 minutes pour écarter la Slovaque de sa route (6-1, 6-1). Redescendue de la deuxième place mondiale à la quinzième, elle avait accumulé les pépins physiques, perdu la confiance et fondu en larmes à Paris après son élimination en 8de finale face à Kristina Mladenovic. "Je suis tellement contente", a savouré l'intéressée qui avait perdu la finale du dernier Open d'Australie, en janvier face à sa sœur Serena.

La septuple lauréate en Grand Chelem l'a déjà remportée à cinq reprises mais n'a plus remis les pieds en finale depuis huit ans.

Absente des demi-finales majeures pendant cinq saisons, de 2011 à 2015, elle avait mis fin à cette série l'an passé à Wimbledon (battue en demie par l'Allemande Angelique Kerber).

Muguruza participera à sa deuxième finale à Wimbledon, deux ans après s'être inclinée devant l'Américaine Serena Williams. Coachée d'ordinaire par le Français Sam Sumyk (absent à Londres), la 15 joueuse mondiale a visiblement bien écouté les conseils de Conchita Martinez: "Elle m'aide à gérer le stress du tournoi, elle sait comment préparer, comment s'entraîner, ce qu'il faut faire".

Recommande: