ANP-citoyens main dans la main — Tizi Ouzou

16 Juillet, 2017, 01:22 | Auteur: Stephane Girardot
  • Abdelhakim Boukhatem  NEWPRESS

La victime a succombé à des brûlures graves à l'hôpital de Draâ El Mizan. La Protection civile a également évacué six autres personnes incommodées par la fumée, dont deux pompiers. Des unités de secours de l'armée et de la Gendarmerie nationale ont déployées pour aider les unités de la protection civile.

Il y a eu également la contribution des services des forêts, de l'Algérienne des eaux (ADE) et des APC, en plus des moyens des entreprises et des citoyens.

S'agissant des pertes en arbres fruitiers, la wilaya de Tizi-Ouzou se situe en pole position avec 3620 arbres dévastés, suivie de celle de Skikda avec 1946 arbres perdus, a-t-il ajouté.

Selon le Colonel Mohamedi Brahim, la wilaya de Bouira a envoyé sept engins alors que celle de Boumerdès en a dépêché 2 autres. En dépit d'une mobilisation incontestable de tous les services de la protection civile, conjuguée aux efforts des autorités locales et des citoyens à titre individuels, le danger de ces incendies n'a pas pu être écarté.

Plusieurs localités de la wilaya de Tizi-Ouzou vivent depuis mardi dans l'enfer de gigantesques incendies qui ont parcouru des centaines d'hectares de végétation.

La personne décédée est un homme âgé de 64 ans ayant été surpris par les flammes dans son champ.

Les incendies, qui se sont déclarés dans la journée de mardi, se poursuivent à l'heure actuelle à travers les monts de Sefaya, El Hamam et Dar Larbi, dans la commune d'El Ayoune ainsi que sur la route de Hedada à Oum theboul, Safsafa, Hamam Beni Salah, Karoua et Seliana à Bouhadjar ainsi qu'à la mechta Henachir, à Ain Kerma et Djenain à Zitouna, a indiqué M. Lazhar Rahalles.

En plus de deux bulldozers, exploités pour dégager les pistes difficilement accessibles en raison de leur relief accidenté, d'importants autres moyens matériels sont utilisés par les services mobilisés dans le cadre de cette opération, a-t-on souligné.

"Durant la période allant du 6 au 12 juillet, les feux ont parcouru 372 hectares de forêts, 594 hectares de maquis et 535 hectares de broussailles, soit une moyenne de 46 foyers par jour et une superficie de 470 hectares par foyer", a fait savoir le bilan rendu public, jeudi, par la DGF.

Recommande: