Le marché du PC poursuit sa chute

16 Juillet, 2017, 12:15 | Auteur: Stephane Girardot
  • HP Spectre

"Le marché mondial du PC continue à aller vers une stabilisation (.) Malgré les problèmes récents dus aux pénuries de composants et leurs conséquences sur les prix, nous nous attendons à ce que le besoin de remplacements d'appareils contribue in fine à une croissance du marché". Une fois n'est pas coutume, les sociétés d'analyse Gartner et IDC sont totalement d'accord concernant le pourcentage de la baisse des ventes lors du Q2 et sont encore du même avis sur les causes de cette baisse. Ainsi, les ventes en volume de PC (et de Mac) ont baissé globalement de 3,3 % (Gartner) ou 4,3 % (IDC), soit nettement plus que ce qui était prévu; il s'agit en outre du 11ème trimestre consécutif de baisse des ventes. Selon le cabinet d'études la hausse du prix de nombreux composants, SSD, mémoire vive ou panneaux LCD en premier lieu, a été préjudiciable au marché.

Le phénomène est encore plus marqué aux États-Unis, où la baisse est annoncée à - 5,7 % (14,009 millions de PC), malgré une dynamique positive sur le segment BtoB. L'Asie suit la tendance: -5,1 %, à 21, 5 millions de PC. Le déclin est particulièrement notable au Royaume-Uni sur fond d'incertitude liée aux élections générales. Les deux agences divergent sur la situation en Europe: Gartner voit les ventes décliner de 3,5%, tandis que IDC parle de "stabilité". Le constructeur californien signe son retour à la première place du classement qu'il ravit à Lenovo après cinq ans d'occupation. Le groupe américain HP Inc, qui dominait le marché jusqu'en 2012, reprend sa couronne au constructeur chinois Lenovo. Selon Gartner, la vente de PC est un élément prioritaire de la stratégie de Dell.

En croissance pour le cinquième trimestre consécutif, Dell se maintient au troisième rang, avec 9,56 millions de PC (+1,4%), soit 15,6% du marché (+0,9 point). Pour ce deuxième trimestre 2017, Apple totaliserait 6,9% du marché mondial, contre 6,7% au deuxième trimestre de 2016.

Recommande: