Al Baghdadi "n'est pas mort", selon le renseignement kurde — Daech

17 Juillet, 2017, 16:21 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Drapeau de Daech

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes.

À son tour le jeudi 29 juin, la chaîne de télévision iranienne IRIB a diffusé deux photos du corps d'un homme ressemblant à Abou Bakr al-Baghdadi pour prouver qu'il avait effectivement été éliminé.

La mort du leader de Daech avait été annoncée la semaine dernière par l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), organisation proche de l'opposition qui dresse un bilan quotidien du conflit grâce à un réseau d'informateurs. "Nous n'avons pas d'information sûre", a ainsi déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Les États-Unis n'ont pas de preuve de la mort d'al-Baghdadi, a précisé de son côté le secrétaire américain à la Défense, Jim Mattis: "Je ne peux ni confirmer ni démentir".

Ce dernier a confié à l'agence Reuters: "Il ne fait aucun doute qu'Al Baghdadi est vivant".

Les services de lutte antiterroriste du Kurdistan irakien sont sûrs à 99% que le chef de Da'ech Abou Bakr al-Baghdadi est encore en vie et se trouve sur le territoire syrien. Et de rappeler que le calife autoproclamé, issu d'Al Qaïda en Irak, "a échappé aux services de sécurité". Selon M. Talabani, l'EI est en train de changer de stratégie pour se muer en une sorte d'"Al Qaïda sous stéroïdes". "Il sait ce qu'il fait", a-t-il indiqué, ajoutant que "l'élimination du groupe Da'ech prendra encore trois ou quatre ans".

Recommande: