Est morte romans de l'auteur sur Anjelike Anne Голон

17 Juillet, 2017, 13:28 | Auteur: Gregory Millet
  • Anne Golon avait écrit la série des Angélique traduite dans une trentaine de langues

Ce weekend, la célèbre romancière est morte à l'âge de 95 ans à Versailles des suites d'une péritonite, comme l'a annoncé sa fille Nadine Goloubinoff dimanche.

Treize épisodes publiés de 1957 à 1985 et traduits dans une trentaine de langues; une centaine de millions de lecteurs, du Japon à la Russie.

Toutes nos pensées à la famille et aux amis de la romancière. Au cinéma, une nouvelle adaptation d'Ariel Zeitoun a vu le jour en 2014, avec Nora Arnezeder, Tomer Sisley et Gérard Lanvin. Cette réussite a toutefois longtemps échappé au contrôle de son auteur, Simone Changeux, de son vrai nom, née en 1921 à Toulon et fille d'un officier de marine. Après la guerre, elle crée une revue, France-Magazine.

Malgré les indéniables triomphes en librairie et au cinéma d'Angélique, Anne Golon a eu du mal à profiter des fruits de son travail.

En 1947, reporter, elle rencontre au Congo Vsevolod Sergeïvich de Goloubinoff, plus âgé qu'elle - comme Joffrey de Peyrac.

En France, ils travaillent tous deux à des récits historiques vendus au Parisien Libéré et se lancent dans la rédaction d'un grand roman populaire, "Angélique".

Dans les années 1990, elle entra cependant en conflit avec son éditeur Hachette qui, selon elle, lui versait, à travers ses filiales, des sommes sans rapport avec les ventes réelles. Simone rédige, Serge s'occupe de la documentation. Durant près de trente ans, la Française avait vécu en Valais et dans la capitale vaudoise, "dans un appartement modeste de la rue Saint-Laurent, entre Ale et Palud" et vivant "sur les économies découlant de ses lointains triomphes en librairie", rappelait, en 2006 dans ces colonnes, le chroniqueur littéraire Gilbert Salem.

Le succès est immédiat.

Anne Golan, auteure trahieLes aventures d'Angélique ont été adaptées avec succès au cinéma, avec pas moins de cinq films, dans les années soixante.

Recommande: