Etats-Unis: Popularité en chute libre pour Donald Trump

17 Juillet, 2017, 16:31 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Avec une popularité en berne Trump replonge dans l'affaire russe

Depuis 70 ans, aucun de ses prédécesseurs n'avait atteint un tel taux d'impopularité en si peu de temps. Sa marge d'erreur est de 3,5 points de pourcentage.

Engagée dans une apparente opération d'endiguement, la Maison Blanche et l'équipe privée d'avocats du président font tout depuis plusieurs jours pour prémunir Donald Trump des derniers épisodes dans le scandale des collusions supposées entre Moscou et son équipe de campagne.

De retour aux Etats-Unis après avoir assisté à la fête nationale française, Donald Trump n'a pas hésité à commenter les résultats de ce sondage publié ce dimanche.

Selon le sondage, 48 % des sondés perçoivent le leadership américain à travers le monde comme affaibli depuis l'accès de M. Trump à la présidence au mois de janvier.

Une affirmation niée par l'intéressée mais confirmée par une série d'e-mails de Donald Trump Jr.

Cette rencontre, à laquelle ont participé huit personnes, aurait également impliqué le beau-fils de M. Trump, Jared Kushner, son directeur de campagne d'alors, Paul Manafort, et un ancien agent soviétique de contre-espionnage.

Il a récemment été révélé que Donald Trump Jr, fils aîné du président Trump, a rencontré une avocate russe lors de la campagne de 2016, celle-ci affirmant détenir des informations compromettantes sur Hillary Clinton, la rivale démocrate de M. Trump. Il a donc tweeté et montré sa désapprobation (ou plutôt mauvaise foi?) en répondant: "Les sondages ABC/Washington Post, même si presque 40% d'opinions favorables ce n'est pas mal, étaient les moins précis des sondages au moment de l'élection présidentielle!".

Recommande: