Le constructeur automobile PSA refuse d'investir 5 millions d'euros — GM&S

17 Juillet, 2017, 22:37 | Auteur: Stephane Girardot

Le groupe PSA a confirmé ce jour qu'il ne souhaitait pas participer à ce financement. Le constructeur automobile français PSA a confirmé lundi son refus de participer au financement de la modernisation du site de GM&S à hauteur de cinq millions d'euros, selon le ministère de l'Économie. Des informations émanant d'une part de Bercy et d'autres part du constructeur PSA se contredisent quant à l'investissement de PSA dans la reprise du site de l'équipementier automobile creusois.

Face à ce flou, le ministère de l'Économie, joint par RTL, affirme que les 4 millions d'euros évoqués par PSA ce 17 juillet au soir n'ont pas de lien avec les 5 millions d'euros nécessaires à la modernisation du site.

Outre la question du financement de la modernisation du site, Renault et PSA se sont engagés à commander 22 millions d'euros par an au site (12 millions pour PSA et 10 millions pour Renault).

Renault et PSA ont accepté la semaine passée à la demande de l'État de revoir à la hausse leurs engagements de commandes à GM&S pour permettre la pérennité du groupe.

Recommande: