Le TGV Paris-La Rochelle retardé à cause d'un bloc de béton

17 Juillet, 2017, 12:10 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Selon la SNCF les retards enregistrés allaient de 10 minutes à une heure

Un TGV avec 173 passagers reliant Paris à La Rochelle a heurté une plaque de béton sur la voie dans la nuit de dimanche à lundi.

Régulièrement pointée du doigt par les usagers pour la fréquence des retards de ses trains, la SNCF ne maîtrise pas non plus tous les aléas qui peuvent survenir lors d'un voyage.

La Rochelle a heurté un bloc de béton, dimanche vers 22 heures, au niveau de Surgères (Charente-Maritime) alors qu'il circulait à une vitesse entre 150 et 200 km/h, rapporte "le Parisien".

Le train est reparti à petite vitesse, selon des utilisateurs sur Twitter. La SNCF, qui a porté plainte, a déclaré à France-Info qu'il s'agissait "vraisemblablement d'un acte de malveillance". Dans l'autre sens, un train effectuant le même trajet en sens inverse a lui aussi été arrêté une trentaine de minutes pour cause de vérification des voies. Elle indique qu'elle va porter plainte. Après environ 1 heure 30 d'arrêt en pleine voie, la rame a pu redémarrer pour parcourir les trente derniers kilomètres qui la séparaient de La Rochelle.

Recommande: