Toyota prend 5% de Mazda, usine commune prévue aux Etats-Unis

04 Août, 2017, 22:51 | Auteur: Stephane Girardot
  • Les constructeurs automobiles Toyota et Mazda s'allient

Toyota et Mazda ont annoncé qu'elles investissaient conjointement 1,6 milliard de $ US dans la création d'une usine aux États-Unis.

Toyota prouve ici une nouvelle fois son engagement envers le marché américain malgré un net ralentissement des ventes ces derniers mois au pays de l'oncle Sam. Mais ce n'est pas tout puisque Mazda et Toyota vont également collaborer dans le développement de véhicules électriques, un domaine dans lequel les deux marques sont en retard sur la concurrence puisque ni Mazda, ni Toyota n'ont de voitures électriques au catalogue.

Il s'agit, expliquent-ils, de "surmonter les défis pressants" qu'affronte l'industrie automobile, "avec des régulations environnementales et de sécurité qui se durcissent et l'arrivée de concurrents venus d'autres industries", comme Tesla ou Google.

Même si ce ne sont pas des constructeurs américains, la nouvelle a dû plaire à Donald Trump: Mazda et Toyota ont annoncé une collaboration pour la construction d'une usine commune d'une valeur de 1,6 milliard de dollars. Cette alliance capitalistique pourra être renforcée à l'avenir, ont précisé les groupes dans un communiqué.

Le but: réduire les coûts et partager l'expertise des deux groupes, sur fond de pressions de l'administration Trump pour fabriquer les véhicules sur le sol américain.

Toyota va discuter en conseil d'administration de sa collaboration technologique avec Mazda. Pour l'heure, Toyota assemble aux États-Unis seulement la moitié des voitures qu'il y vend, tandis que Mazda n'a pas d'usine sur place et importe ses voitures du Mexique et du Japon.

Recommande: