États-Unis : Mike Pence veut-il remplacer Donald Trump ?

07 Août, 2017, 15:29 | Auteur: Stephane Girardot
  • Donald Trump et son vice-président Mike Pence à Des Moines dans l'Iowa en décembre 2016

L'animatrice Joy Behar a demandé à la députée si le vice-Président américain Mike Pence serait un meilleur leader que M.Trump.

Le New York Times met en lumière les efforts de plusieurs Républicains qui envisagent de se lancer en 2020, qualifiant le tout de "campagne clandestine". Mais le vice-président américain a fermement démenti dimanche toute velléité de briguer la présidence.

Pence dit que son équipe "se concentrera sur la promotion de l'agenda du président et sa réélection en 2020". Pence, " suggérer le contraire est à la fois risible et absurde ".

Il multiplierait les rencontres avec donateurs potentiels et les groupes de conservateurs.

Le quotidien américain mentionne également plusieurs autres élus républicains qui font de même, comme le gouverneur de l'Ohio John Kasich, le sénateur de l'Arkansas Tom Cotton, ou l'ambassadrice américaine à l'ONU Nikki Haley. Il ajoute ensuite que "les allégations contenues dans cet article sont catégoriquement fausses".

Même à Washington, ce genre de manœuvres politiques est plutôt inhabituel alors que le président Trump n'est qu'au septième mois de son premier mandat.

Mike Pence convoiterait-il la place de Donald Trump?

Ces allégations rapportées par un journal de renom interviennent au moment où des rumeurs et des doutes circulent sur l'avenir de la présidence Trump, embarrassé par les enquêtes sur les ingérences russes dans la présidentielle américaine. Ces meetings auraient pour but de se préparer à la course pour la Maison-Blanche en 2020. Ce qui est "absolument vrai", a-t-elle dit, est "que le vice-président se prépare pour 2020 pour être réélu comme vice-président".

Recommande: