Nette baisse des stocks de brut américains — Pétrole

10 Août, 2017, 05:17 | Auteur: Stephane Girardot
  • La production des pays de l’OPEP a augmenté de 210 000 barils  jour en juillet pour atteindre depuis juin 32,87 millions de barils

A la suite de cette publication, le cours du baril de pétrole brut WTI livraison octobre est à peu près stable autour de 49,2 dollars.

Les stocks de pétrole brut des Etats-Unis ont enregistré une baisse trois fois plus importante que celle prévue la semaine dernière, en reculant ainsi de 6,5 millions de barils, selon des chiffres publiés mercredi par le département américain de l'Energie (DoE). "Les marchés tiennent compte du fait qu'on approche la fin de la saison propice aux déplacements automobiles" aux Etats-Unis. Les réserves d'essence ont elles progressé de 3,4 millions de barils, alors que les estimations des économistes compilées par Bloomberg prévoyaient une baisse de 1,5 million de barils.

Par ailleurs, les stocks au terminal de Cushing, dans l'Oklahoma, ont augmenté de 600.000 barils. Plusieurs représentants de ces pays se sont réunis lundi et mardi à Abou Dhabi pour discuter du respect de ces engagements, notamment par quelques pays récalcitrants. Une confirmation d'une baisse des réserves signalerait que les efforts de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) pour réduire l'offre de brut sur le marché mondial ne sont pas vains.

Visés, les Emirats arabes unis, l'Irak, le Kazakhstan et la Malaisie ont exprimé leur volonté de coopérer dans les mois qui viennent avec les instances de surveillance pour atteindre l'objectif d'un "respect total" de l'accord, selon un communiqué de l'Opep.

Recommande: