La Libye interdit à tout navire humanitaire étranger d'approcher ses côtes

11 Août, 2017, 22:24 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Garde-côte libyen en patrouille 9 août 2017

"Aucun navire étranger n'a le droit d'y accéder, sauf demande expresse de la part des autorités libyennes", a-t-il souligné.

Selon un porte-parole de la marine, cette décision cible "les ONG qui prétendent vouloir sauver les migrants clandestins et mener des actions humanitaires". "Vous devez respecter notre volonté " et "obtenir l'autorisation de l'Etat libyen même pour les opérations de secours", a poursuivi le général Kacem à l'adresse de ces ONG.

Régulièrement, les ONG -qui patrouillent au large de la Libye afin de secourir des migrants- montrent du doigt les gardes-côtes libyens.

Cette mesure vise clairement les ONG humanitaires intervenant en mer Méditerranée pour le sauvetage des migrants, ont indiqué les autorités libyennes.

A l'heure actuelle, la marine libyenne n'est pas capable de sécuriser les frontières maritimes du pays.

Profitant du chaos qui règne en Libye depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, des trafiquants font passer chaque année des dizaines de milliers de migrants à destination de l'Italie, en leur demandant d'importantes sommes d'argent.

Recommande: