Les porcs, futurs fournisseurs d'organes pour l'homme ?

11 Août, 2017, 21:15 | Auteur: Timothe Dupuy
  • Porcs potentiels donneurs d'organes

Jusqu'à présent, ces greffes porcines se heurtent à des risques de transmissions de virus qui peuvent infecter les humains.

Vous ne le savez peut-être pas, mais le porc et l'être humain sont très proches génétiquement. Les porcs étaient déjà utilisés pour des greffes de valves cardiaques ou de pancréas. Ils sont parvenus ainsi à obtenir la naissance de 37 porcelet dont les organes seraient adéquats pour une xénotransplantation.

Pour y parvenir, une équipe scientifique internationale, dirigée par deux généticiens de l'université d'Harvard (George Church et Luhan Yang), a retiré les gènes responsables de ces virus avant de développer les embryons.

Si ces premiers travaux sont encourageants, les deux chercheurs veulent aller encore plus loin.

Toutefois, plusieurs doutes planent sur cette modification génétique, notamment en raison des risques encourus par les humains.

Cette avancée révolutionnaire pourrait permettre de greffer des cœurs, foies, poumons et autres organes vitaux en les prélevant sur des porcs plutôt que sur des donneurs humains, en nombre insuffisant.

Recommande: