Aulas s'étouffe, le PSG n'a pas besoin de Mbappé — OL

12 Août, 2017, 02:08 | Auteur: Gabriel Abbadie
  • ECA : un front anti-PSG ? Les précisions d'Aulas

Responsable du fair-play financier pour l'Association européenne des clubs (ECA), Jean-Michel Aulas a exprimé son inquiétude sur l'avenir du football relativement au transfert de Neymar à 222 M€ et du probable transfert de Kylian Mbappé (180 M€ + 20 M€ de bonus) dans le même club, le PSG.

Un front anti-PSG est-il en train de se former comme le pense la presse espagnole?

La crainte des clubs, c'est l'inflation, le manque de limites et pas seulement les limites financièrs rajoute Jean-Michel Aulas. J'étais assis entre Agnelli et Bertomeu donc, oui, j'ai senti un peu d'aigreur, un peu d'envie d'en découdre. Vous savez, si le Real voulait absolument Mbappé, il aurait payé le transfert, il pouvait le faire. Mais il a estimé que c'était trop.

"Un front anti-PSG? Officiellement, non".

D'après AS, la plupart des membres de l'ECA sont d'accord pour adresser une plainte commune à l'UEFA demandant le respect du fair-play financier. Le PSG est un club français et s'il fait venir les vingt meilleurs joueurs du monde, tous nos stades seront remplis. Mais on va forcément se souvenir aussi qu'il n'y aura qu'une place en Ligue des champions pour les autres. J'ai vu Neymar débarquer à Saint-Tropez avec 23 gardes du corps. "Ensuite, moins, parce que cela pose un problème de société, de politique", a expliqué Jean-Michel Aulas dans les colonnes de L'Equipe.

Pour conclure, le président de l'OL depuis 30 ans s'égare un peu lorsqu'on lui parle d'une éventuelle limite dans les dépenses du PSG, et aborde les dernières rumeurs concernant l'arrivée de MBappé dans la capitale: "Mais il n'en a aucune!"

N.B.: propos recueillis par le quotidien L'Equipe.

Recommande: