La crise s'étend au poulet — Oeufs contaminés

12 Août, 2017, 20:52 | Auteur: Timothe Dupuy
  • Est-il dangereux de consommer des œufs contaminés au Fipronil ?

Aux autorités européennes de trancher dans ce scandale qui s'est rapidement étendu à plusieurs pays consommateurs d'oeufs et d'ovoproduits importés des Pays-Bas: Royaume-Uni, France ou encore en Allemagne: dans ce pays européen, où chaque habitant consomme en moyenne 5 oeufs par semaine, l'affaire a eu un fort retentissement: ouverture d'une enquête judiciaire, débat public, retrait préventif d'oeufs des supermarchés.

Le 20 juillet, les autorités belges informent les Etats membres et la Commission européenne, via le RASFF (réseau d'alerte européen), de la présence de Fipronil dans des œufs et de la viande de volaille, au sein de différents ateliers de production de leur pays. L'histoire peut se résumer ainsi: faute de savoir avec certitude si des lots d'oeufs en coquille frelatés étaient mis à la vente en France, le ministère a préféré dire que ce n'était pas le cas.

"Nous souhaitons faire en sorte que nous puissions établir de meilleurs rapports de contrôle et de transparence avec nos partenaires, puisque les lots incriminés viennent à la fois des Pays-Bas et de la Belgique", a d'abord déclaré le ministre, critiquant le +gap (écart) de temps+ qui a séparé le moment où les produits incriminés ont été introduits sur le territoire français et le moment où la France a été informée, qui ne "permettait pas de pouvoir réagir dès les premiers instants".

Nouvelle révélation dans le scandale alimentaire portant sur des millions d'oeufs en Europe: du fipronil avait été détecté aux Pays-Bas dès novembre 2016 déjà, a affirmé mercredi le ministre belge de l'agriculture Denis Ducarme. On y apprend que les services belges et néerlandais ont formé une équipe d'investigation conjointe et qu'une opération simultanée a eu lieu hier jeudi dans les deux pays: plusieurs perquisitions (dont onze en Belgique) ont été menées dans des entreprises de désinfection d'élevages avicoles et des échantillons ont été prélevés sur des machines. Mais elle réfute toujours toute accusation de négligence.

Vingt tonnes d'œufs contaminés, provenant de Belgique, ont été vendus au Danemark, a indiqué l'Autorité alimentaire et vétérinaire du pays, tandis que la Slovaquie a annoncé avoir découvert des œufs contaminés importés des Pays-Bas et ayant transité par l'Allemagne.

De son côté, le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation a demandé à l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) un avis sur les risques pour la santé humaine liés à l'ingestion d'œufs ou de produits contaminés par la fipronil.

Une enquête a été ouverte depuis que des millions d'oeufs ont été retirés des rayons dans ces pays la semaine dernière.

La police fédérale a mené jeudi des perquisitions en en Belgique et aux Pays-Bas dans le cadre de l'enquête sur la contamination d'œufs au fipronil, a indiqué à l'agence Belga le parquet d'Anvers.

Le Fipronil serait entré dans la chaîne alimentaire quand il a été ajouté illégalement à un produit utilisé pour détruire les poux et les tiques des poules.

" Nous ne faisons pas face à un scandale sanitaire, mais à une fraude", a assuré Stéphane Travert, en soulignant que " des entreprises ont été trompées par leurs fournisseurs ". Il n'y a donc aucun risque pour la santé à les consommer.

D'autres pays sont-ils touchés?

. À haute dose, le fipronil peut provoquer des troubles neurologiques et des vomissements. Les œufs contaminés présentent a priori des risques limités pour la santé du consommateur.

Un produit utilisé aux Pays-Bas, en Belgique et en Allemagne.

Recommande: