Ousmane Sonko: " Macky Sall va déployer des moyens pour acheter des députés "

12 Août, 2017, 22:33 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Ousmane Sonko: « Macky Sall va déployer des moyens pour acheter des députés »

Ousmane Sonko a évalué ce mercredi le budget de sa campagne à 27,4 millions de fcfa, à l'occasion de sa conférence de presse.

Car poursuit-il, " Macky Sall a engagé tout son gouvernement dans les élections et malgré la fraude, l'achat de conscience, avec des billets de banques, ils n'ont pu franchir la barre de 50%.

"Il doit avoir la honte d'avoir mobilisé tout son Gouvernement parce que l'enjeu est qu'on était dans une élection présidentielle en réalité". Selon la tête de liste de la Coalition Ndawi askan wi, des gens ont dénoncé le fait qu'ils n'aient pas trouvé, dans certains bureaux de vote, leurs bulletins, " ou alors c'était des bulletins qui étaient inversés, ou déposés à même le sol. Et Sonko devrait représenter la coalition dans la 13eme législature.

Le leader de "Ndawi Askan wi " a déploré le fait que l'opposition n'ait pas pu avoir la majorité au Parlement. Entouré des responsables de sa coalition, le futur député, citant George Orwell qui déclare un "peuple qui élit des voleurs, des corrompus, des renégats, des imposteurs et des traîtres n'est pas victime!" "Durand toute notre campagne, nous avons dit au peuple si vous donnez la majorité à Macky Sall, vous auriez cautionné les agissements de Macky Sall, de son frère (Aliou Sall) et de Aly Ngouye Ndiaye sur notre pétrole et gaz. Vous aurez cautionné quelque part la surfacturation des marchés publics, les reculs démocratiques et les emprisonnements, les radiations, la gouvernance arrogante et incompétente et l'escamotage du processus électoral".

Après la publication des résultats provisoires des législatives du 30 juillet dernier l'heure est au bilan. "La même responsabilité qu'on attend des dirigeants, on doit également attendre cette même responsabilité du peuple par rapport à ses choix". Toutefois, même si le pouvoir est majoritaire au Parlement, Ousmane Sonko a estimé qu'il ne l'est pas dans le pays.

Et d'ajouter: " dans les jours à venir, nous déposeront nos états financiers, conformément à ce que dit la loi.

Par ailleurs, il n'a pas manqué de lancer un pique aux autres organisations politique. Ce ne sont pas des milliards issus de cotisation de partisans.

Recommande: