L'Anses confirme l'absence de risque pour la santé humaine — Fipronil

13 Août, 2017, 16:25 | Auteur: Stephane Girardot
  • Scandale des œufs contaminés au Fipronil des analyses effectuées en Allemagne pour quantifier les résidus toxiques

Très (trop?) souvent, le citoyen n'y comprend pas grand-chose. Depuis 2004, l'utilisation de fipronil en agriculture est interdite en France, comme dans bon nombre de pays européens.

L'Union européenne veut à présent convoquer une réunion sur cette crise sanitaire qui s'étendait vendredi 11 août à 15 pays de l'Union européenne. Le 20 juillet, la Belgique puis les Pays-Bas et l'Allemagne préviennent l'Union Européenne. Pour rappel, le DEGA 16 n'est pas autorisé sur le territoire national. D'autres se sont retrouvés en Belgique, en Suède, en Suisse, en Autriche, au Luxembourg, en Roumanie, en Slovaquie ou encore au Danemark.

Mais c'est quoi, au fait, le fipronil? . Pourquoi est-il interdit pour des animaux destiné à la consommation? Il permet de lutter efficacement contre puces, poux, tiques et acariens.

L'insecticide présente une "toxicité modérée" pour l'homme, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). A forte dose cependant, l'exposition à cet insecticide peut entraîner des "troubles neurologiques et des vomissements", selon la RTBF. Ces derniers sont des aliments obtenus à partir d'œufs et d'autres produits, sous forme liquide, solide, en poudre ou surgelée.

A ce jour, les investigations sanitaires continuent.

Mais comment je fais pour acheter de bons œufs? "Quelques opérateurs fournissent d'importants volumes d'œufs à divers marchés, ils distribuent leurs produits partout ".

Des poules dans un élevage en République tchèque, en 2012. Une découverte fortuite, selon Jean-Marc Nollet, député écologiste belge interrogé par l'Obs.

C'est parce qu'un exploitant belge a signalé le 2 juin, qu'il y avait un problème à l'Afsca (Agence belge pour la sécurité de la chaîne alimentaire) que celle-ci s'est mise en branle.
Le ministre de l'Agriculture a reçu dans les nuit les résultats de l'enquête de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation) sur les œufs contaminés au fipronil.

Depuis, chaque pays se renvoie la responsabilité dans une guerre de communication. Vendredi, la Commission européenne a indiqué que des produits avaient même été identifiés en Asie, à Hongkong. En retour, Denis Ducarne, le ministre belge de l'Agriculture, a désigné les Pays-Bas comme responsable. Une information démentie par La Haye. Pour finalement affirmer qu'il s'agit de cinq entreprises concernées. "Dans ces conditions, et si cette viande était consommée, la valeur toxicologique de référence aiguë ne pourrait être dépassée que par la consommation par un adulte et en une seule fois, de plusieurs kilogrammes de viande de volaille contaminée (de l'ordre du kilo pour un enfant)".

Est-ce que des décisions ont été prises?

Des millions d'œufs ont été retirés du commerce en urgence et des analyses ont ensuite été lancées un peu partout dans les entreprises touchées par la contamination.

Depuis le début du mois d'août, un scandale sanitaire s'étend en Europe.

Deux enquêtes distinctes ont été ouvertes en Belgique et aux Pays-Bas.

Des opérations concertées ont aussi été menées entre la Belgique et les Pays-Bas. "Nous devons travailler ensemble [.] plutôt que perdre de l'énergie à désigner des coupables", a asséné le commissaire européen à la Santé, Vytenis Andriukaitis, qui a convoqué une réunion entre ministres, a priori le 26 septembre.

Recommande: