Le Parlement vote l'allocation de fonds supplémentaires pour le programme balistique — Iran

13 Août, 2017, 15:49 | Auteur: Edgar Lajoie
  • Le Président iranien Hassan Rohani

Selon l'AFP, le Parlement iranien a voté l'allocation de 520 millions de dollars (440 millions d'euros) pour le programme balistique de l'Iran en réponse à l' "aventurisme" des États-Unis. Le texte présenté à l'Assemblée consultative islamique a recueilli 240 votes sur 244 législateurs présents. Les Etats-Unis ont imposé en juillet de nouvelles sanctions visant le programme de missiles balistiques de l'Iran.

"Les Américains devraient savoir qu'il ne s'agit là que de notre première action", a prévenu le président du Parlement, Ali Larijani, après avoir annoncé un vote à une majorité écrasante en faveur d'un train de mesures destinées à "faire face aux actions terroristes et aventuristes des Etats-Unis dans la région".

D'après Abbas Araghchi, haut négociateur et vice-ministre iranien des Affaires étrangères, le projet de loi voté dimanche "est soutenu par (.) le gouvernement [iranien] et fait partie d'une série de mesures proposées par le comité de supervision du JCPOA pour faire face à la récente loi [votée par le] Congrès américain".

Il fait référence à l'accord international sur le programme nucléaire de la République islamique, connu sous son acronyme JCPOA (Joint Comprehensive Plan of Action), signé en grande pompe le 14 juillet 2015 à Vienne par l'Iran et des grandes puissances (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne).

Donald Trump n'a cessé de critiquer cet accord, qu'il qualifie d'"horrible", mais ne l'a pour l'heure pas remis en cause.

Les Américains accusent l'Iran de défier une résolution de l'ONU qui interdit son programme balistique, mais aussi de violer les droits de l'homme et de soutenir le Hezbollah libanais, considéré comme une organisation terroriste par Washington. "[Les missiles iraniens] ne sont pas conçus pour porter des têtes nucléaires", avait par exemple déclaré le chef de la diplomatie iranienne en janvier.

Recommande: