Militaires renversés à Levallois: un homme interpellé

13 Août, 2017, 16:06 | Auteur: Timothe Dupuy
  • Les forces de police sur l'A16 autour du véhicule endommag

Hamou Benlatreche, 37 ans, est suspecté d'avoir renversé six militaires à Levallois-Perret déployés dans le cadre de l'opération anti-terroriste Sentinelle.

Prépositionnée dans une rue en impasse sur un côté de la place de Verdun à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) qui est essentiellement piétonne, sauf les voies d'accès aux immeubles, une BMW a foncé sur un groupe de militaires de l'opération Sentinelle, ce mercredi 9 août vers 8 heures. Les soldats sortaient de l'immeuble où ils sont hébergés.

Des agents de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) ont intercepté peu après 13 heures un véhicule qui roulait à grande vitesse sur l'autoroute A16, entre Boulogne-sur-Mer et Calais, selon les informations d'Europe 1. Les policiers ont fait feu à plusieurs reprise et le conducteur a été blessé, d'après une source judiciaire selon laquelle l'homme, né en 1980, "était à bord du véhicule recherché et a tenté de prendre la fuite". L'homme a été blessé par balle.

Certains de ses voisins ont déjà été entendus par la police.

"On a un véhicule qui évolue à la fois sur l'autoroute et sur des départementales, par un jeu de positionnement et de maillage du territoire on va rapidement la reprendre en compte, en jargon policier, c'est-à-dire en gros la voir à vue", détaille sur BFMTV Frédéric Doidy, le patron de l'Office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO).

Comme le précise Franceinfo, cet homme n'est pas fiché S et est inconnu des services de renseignement, mais connu des services de police pour de petits délits. Les enregistrements des caméras de surveillance devraient aider à préciser cette piste.

Recommande: