Perséides : Tout savoir sur la pluie d'étoiles filantes

13 Août, 2017, 12:21 | Auteur: Ludovic Moineau
  • Préparez-vous pour la Nuit des Étoiles

Il ne faut pas se décourager pour autant car dans la nuit du 12 au 13 août elle est absente en début de nuit.

Si vous levez les yeux au ciel, c'est le moment de l'année où vous risquez d'apercevoir des étoiles filantes traverser la nuit.

Ces "étoiles filantes" sont en réalité de minuscules grains de poussières qui proviennent de la ceinture de débris laissés par la comète 109P/Swift-Tuttle. En pénétrant les hautes couches de l'atmosphère, ces poussières s'enflamment et laissent derrière elle une traînée lumineuse.

Cette année, la Lune sera plutôt brillante, ce qui empêchera de voir les micrométéorites les moins brillants. Lorsqu'il est à cette hauteur le nombre de météores est plus faible que lorsqu'il est au zénith, mais vous pourrez quand même compter un grand nombre de météores. À l'Astrolab, comme chaque année, on en a d'ailleurs fait un événement: les Nuits des perséides se tiendront du 10 au 14 août au parc national du Mont-Mégantic.

"Pour être honnête, ce n'est pas une bonne année" pour les Perséides, a déclaré à l'AFP Robert Massey, directeur exécutif par intérim de la Royal Astronomical Society (RAS) à Londres. Ainsi, une observation en rase campagne est préconisée ici afin de profiter du spectacle un maximum.

Avec la seule condition de choisir un endroit dégagé, à l'écart des fortes lumières des zones urbaines.

A cette heure là, le radian des étoiles filantes situé entre Persée et Cassiopée sera déjà à 30° de l'horizon. Et si vous le pouvez, il est possible de minimiser l'impact de la Lune en allant en montagne.

Enfin, l'essaim des Perséides est généreux. Mais prévoyez un changement de programme dans votre emploi du temps car cette semaine, les Perséides font leur grand retour! De plus, après le 12 août, la Lune concède de plus en plus d'heure de ciel noir.

Recommande: