15 pays européens touchés par le scandale — Oeufs contaminés

14 Août, 2017, 04:09 | Auteur: Stephane Girardot
  • Des œufs contaminés dans le Pas-de-Calais

Un scandale retentissant. Des millions d'œufs ont été contaminés au Fipronil, un insecticide dont l'usage sur les animaux destinés à la consommation est pourtant interdit. Cette dernière a été saisie par les ministères en charge de l'agriculture et de la santé, le 7 août dernier, suite à une utilisation frauduleuse de cette substance.

Le commissaire européen a convoqué une réunion des ministres et des représentants des agences de sécurité alimentaires dans tous les pays de l'UE impliqués, "dès que l'ensemble des faits sera à notre disposition"... a priori le 26 septembre. "Le risque pour la santé humaine est très faible au vu du taux de fipronil présent dans les œufs contaminés mais aussi au vu des habitudes alimentaires françaises". Après l'Autriche, la Belgique, la Suisse, l'Allemagne, le Danemark, la France, le Royaume-Uni, l'Irlande, les Pays bas, la Pologne, la Roumanie et la Suède, la liste des pays concernés par le scandale s'allonge encore. Des œufs aujourd'hui déjà consommés. "Nous avons calculé que en prenant en compte des concentrations maximales de contaminants de fipronil dans les oeufs tels qu'ils ont été importés en Europe et du seuil de toxicité, il faudrait pour un adulte manger plus de dix oeufs par jour pour avoir un risque et pour un enfant de un à trois ans, plus d'un oeuf par jour", explique Gérard Lasfargues, Directeur adjoint aux affaires scientifiques chez Anses. Un deuxième lot, venant des Pays-Bas et vendu par Leader Price, portant le code 0 NL 43651-01 (environ 48 000 œufs) mis en vente entre le 19 et le 28 juillet a également été identifié.

Des investigations de la part de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) sont en cours, pour vérifier l'éventuelle diffusion des produits fabriqués à partir des œufs mis en cause.

Recommande: