Les stats d'avant match — Strasbourg-Lille

14 Août, 2017, 08:07 | Auteur: Gabriel Abbadie
  • Pin	 Les supporters du Racing de Strasbourg et les joueurs fêtent la montée du club en Ligue 1. AFP							Whatsapp			Twitter			Facebook			Commentaires 0

Marcelo Bielsa a reconnu dimanche être "responsable " de la lourde défaite de Lille à Strasbourg (3-0) au bout d'un match au scénario rocambolesque. Après seulement 16 minutes de jeu, les Dogues enregistraient déjà deux défections. Kevin Malcuit et Thiago Mendes victimes de blessures, ont dû céder leur place prématurément. Evacué sur civière, il a été relevé par Bissouma.

Ces deux joueurs de champ ont pris le poste de gardien, chose très rare, car le Losc avait effectué tous ses changements dès la première période.

Avec ce revers, les Lillois échouent à rejoindre les équipes qui ont remporté leurs deux matches, Lyon, Marseille et Saint-Etienne (6 points).

Sur les coups de 15 heures, Thierry Laurey portait encore un gilet sombre, son président, Marc Keller, une veste noire, et Marcelo Bielsa, un polo propre. Bielsa n'a néanmoins pas jeté la pierre à l'ancien gardien du PSG et a même considéré que cela n'avait rien changé à la physionomie des débats.

Regrettez-vous d'avoir fait votre troisième changement dès la 37e minute? Il y a une semaine, après le match face à Nantes (3-0), l'Argentin était également apparu en nage au moment de se présenter en conférence de presse.

Dans une altercation avec le néo-Strasbourgeois Benjamin Corgnet, Maignan lui a envoyé le ballon sur le derrière du crâne et a écopé d'un carton rouge (63e). En aucun cas je ne peux l'approuver, mais je le comprends. En fin de première et début de seconde période, on a eu l'impression qu'on pouvait stabiliser le match. Décidément, "El Loco " reste le maître dans l'art du contre-pied.

Recommande: