Google verse 3 milliards de dollars à Apple — Moteur de recherche

16 Août, 2017, 14:22 | Auteur: Ludovic Moineau
  • Rankbrain: l'intelligence artificielle au service du moteur de recherche de Google

Apple, de son côté, n'a pas ce problème: les ventes d'iPhone se portent bien et la firme de Cupertino enchaîne les trimestres avec des bénéfices de plusieurs milliards de dollars.

L'accord financier avec Apple sur iOS (33,09% de PDM) lui assure donc un monopole de fait: NetMarketShare affirme que pour juillet 2017 le moteur de recherche de l'entreprise de Mountain View s'assure 96,38% de part de marché sur le mobile. De toute façon, Google est si incontournable qu'Apple y perdrait en s'alliant à un autre partenaire.

"Étant donné que les paiements de Google sont presque tous des bénéfices pour Apple, Google seul peut représenter 5% des bénéfices d'exploitation d'Apple cette année et peut représenter 25% de la croissance totale de ces bénéfices au cours des deux dernières années" assure A.M. Sacconaghi Jr., du cabinet Bernstein.

L'intégration du moteur de recherche de Google sur les terminaux d'Apple est donc loin d'être gratuite! Sachant que la grande majorité des utilisateurs ne va pas changer le moteur de recherche par défaut sur leur appareil, c'est donc stratégique pour Google. Entre 2014 et 2016 Google aurait ainsi payé à Apple 1 milliard de dollars.

Dans le cas présent, même si Apple augmente le tarif à 3 milliards, cela reste toujours intéressant pour Google.

Apple a bien conscience de sa position dominante sur ce point, c'est pourquoi Bernstein croit que la firme californienne va facturer cette année non pas 1 milliard, mais 3 milliards de dollars à Google si elle souhaite rester le moteur de recherche par défaut de Safari sur iOS. Une somme jamais atteinte auparavant qui, surtout, est un gain pur et simple pour Apple: le groupe fondé par Steve Jobs ne doit strictement rien faire pour empocher la somme.

Recommande: